Devenir assistant(e) maternel(le)

Qu'elles sont les qualités requises ? En quoi ça consiste ? Comment faire ? La CC4V vous explique

Le métier d'assistant(e) maternel(le) :

 

Tout d'abord, c'est un métier ou la communication est très importante.

Il faut savoir être observateurdisponible, à l'écoute de l'enfant tout en étant en mesure de dialogueréchanger les informations et faire preuve de diplomatie avec les parents. Tout cela en gardant, bien sur, contact avec les partenaires (PMI, Relais Assistants Maternels).

 

De plus, il est nécessaire d'avoir une bonne organisation afin de pouvoir exceller dans ce domaine :

- Pour l'enfant, il faut penser sa journée en fonction de ses besoins et contraintes quotidiennes tout en garantissant toujours son bien être. Il faudra en plus de ça préparer l'aménagement de son espace d'accueil ainis que son lieu de vie. 

- tandis que pour les parents, il faut s'assurer de fixer des règles pour l'arrivée et le départ de l'enfant en respectant evidemment les conditions d'accueil établies à travers le contrat de travail. 

 

Pour finir, il vous sera demandé de savoir accueillir avec bienveillance enfants comme parents. 

- Il vous faut respecter les conditions d'hygiène et de sécurité adaptées tout en prenant en compte les besoins et le rythme (repas, hygiène, sommeil, éveil...) de l'enfant. 

- Pour ce qui est des parents, il vous est demandé de respecter leur vie privée ainsi que leur cadre éducatif tout en organisant l'adaptation de l'enfant. Tout cela en s'abstenant de tout jugement

 

L'agrément : les démarches

 

Le candidat à l'agrément doit faire parvenir au Conseil Départemental un courrier informant de son souhait de devenir assistant maternel. Il sera par la suite convoqué à une réunion d'information organisée par le Conseil Départemental qui garantit le cadre légal de cette profession. 

Cette dite réunion présentera : 

- Le rôle et les responsabilités de l'assistant'e) maternel(le), 

- Les modalités d'exercice de la profession, 

- Les conditions de l'agrément, 

- les droits et obligations qui s'attachent à cet agrément,

- Les besoins de l'enfant, 

- Les relations avec les parents ou les personnes responsabes de l'enfant, 

- La présentation du Relais Assistant Maternel...

 

A l'issue de cette réunion, un dossier de demande d'agrément seras remis. Il devra ensuite être retourné au service PMI de son secteur. 

Si le dossier est complet, un récépissé sera adressé ou remis. A partir de la date figurant sur le récépissé, le président du Conseil Départemental dispose d'un délai de 3 mois pour répondre. 

Pendant cette période, une évaluation doit être effectuée par les services compétents du Département afin d'apprécier les conditions d'accueil et de determiner, en tenant compte de la demande du candidat, le nombre d'enfants qui pourraient être accueillis et le cas échéant, l'âge des enfants et les périodes possibles d'accueil. 

 

La formation initial :

 

Le Conseil Départemental finance et organise au moins 120 heures de formations aux futurs professionnels de la petite enfance (Il n'existe pas de dispense totale de formation afin d'exercer le métier).

Module 1 : 

80 heures avant l'accueil du premier enfant, dont les gestes de premier secours (PSC1). La formation devra avoir lieu dans un délai de 6 à 8 mois à compter de la réception du dossier complet de demande d'agrément. Au cours de ce module, des évaluations de compétences seront réalisées. La moyenne est requise afin de valider la formation, validation donnant le droit d'accueillir. 

 

Module 2 : 

40 heures dans les 3 ans à compter du 1er accueil d'un enfant. A l'issus de ce module, une attestation de suivie sera délivrée. 

 

La formation doit permettre aux futurs assistants maternels, en s'appuyant sur leurs expériences personnelles et professionnelles, d'acquérir des compétences et connaissances comme : 

Les besoins fondamentaux de l'enfant :

- Soins, hygiène et confort

- Santé, sommeil et alimentation

- La sécurité et l'hygiène au domicile 

- La sécurité psycho-affective

 

Les spécificités du métier d'assistant maternel : 

- La procédure d'agrément 

- Le rôle de l'assistant maternel 

- Le cadre juridique et institutionnel

- La communication et relations professionnelles 

- La relation contractuelle

 

La formation continue, comment ça fonctionne ? 

 

Qu'est ce que la formation continue ?

Dès la première année et le premier contrat signé, 58 heures de formation par an sont allouées à l'assistant maternel. Ces heures sont entièrement financées par le maintient de la rémunération pendant ce temps de formation ou grâce à une allcation de formation si elle a lieu hors temps de travail. Les frais inhérents à cette formation sont égalements pris en charge (déplacement et repas).

Plus de 50 modules éxistent sur des thèmes variés : Santé, alimentation, éveil, communication, handicap... et des modules sécurité comme le certificat Sauveteur Secouriste du Travail. Ces modules de sécurités sont hors quotas et ne sont pas décomptés des 58 heures. 

Ces formations sont dispensées par des organismes labellisés par la branche professionelle des assistants maternels. 

 

Comment partir en formation ?

- Choisir un thème, des dates et l'organisme qui convient 

- Demander à un parent employeur de devenir parent facilitateur

- Remplir le bulletin d'inscription et fournir les justificatifs demandées 

- Si le départ a lieu un jour habituellement travaillé, la rémunération est maintenue ; si le départ a lieu hors temps de travail, un allocation de formation et le remboursement des frais de vie sont versés à l'assistant(e) maternel(le). 

 

Quels autres moyens de se professionnaliser ? 

- Des conférences gratuites ou payantes peuvent être organisées sur le territoire pour enrichir ses pratiques professionnelles

- Des groupes de paroles pour se sensibiliser sur des thèmes liés à la profession et échanger avec d'autres professionnels dans un espace libre de parole

- Et de nombreux autres ateliers pédagogiques 

 

L'accompagnement par les Relais Assistant Maternels, en quoi cela consistes ? 

Les Relais Assistants Maternels ont pour but d'informerd'orienter ainsi que d'offrir un cadre de rencontres et d'échanges ouverts aux professionnels de la petite enfance et aux parents. 

Il est possible de s'informer sur : 

les modes d'accueils et le droit du travail ( Informations sur les différents mode d'accueils du territoire, Législation et réglementation) 

Les conditions d'accès et d'exercice des métiers de la petite enfance (Accompagnement, Professionnalisation, Modalité d'accès aux différentes formations Petite enfance, Formations continues etc)

 

On peut s'orienter vers les services spécifiques : 

- Services juridiques 

- Organismes spécialisés (conseil Départemental, Caisse d'Allocations Familiales, Pôle Emplois...) 

 

Pour finir, les Relais Assistants Maternels permetent de participer à l'étude des conditions locales de l'accueil du jeune enfant. C'est à dire l'observation, l'Analyse, ainsi que la mise en relation de l'offre et de la demande, lieu unique d'informations sur l'offre d'accueil. 

Le Relais Assistant Maternels de votre commune : coordonnées disponibles sur https://www.ram45.fr/ et sur https://monenfant.fr/

Vous êtes à la recherche d'un assistant maternel ou déjà employeur ? Assistant maternel ou candidat à l'agrément ? Retrouvez toutes les informations utiles sur Rpe45.fr

 

 

Réalisation ads-COM